Lancement du Projet Alimentaire Territorial

La loi d’avenir pour l’agriculture encourage l’élaboration des projets alimentaires territoriaux (PAT) depuis 2014. Ils s’appuient sur un diagnostic partagé faisant un état des lieux :

  • de la production agricole et alimentaire locale.
  • du besoin alimentaire du bassin de vie
  • des atouts et contraintes sociaux économiques et environnementales du territoire.

Cette démarche a pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires au moyen d’actions diverses. On peut ainsi citer en exemple  :

  • le soutien à l’installation d’agriculteurs,
  • le développement des circuits courts,
  • la préférence vers les produits locaux dans nos cantines.

L’objectif principal est bien de recréer des liens entre la population, les consommateurs et les producteurs locaux.

Valoriser la production agricole locale

Les élus de “Méditerranée Porte des Maures” ont lancé leur Projet Alimentaire Territorial (PAT) le 25 septembre dernier. Cette démarche s’inscrit pleinement dans les actions de préservation de l’environnement. Elle contribuera également au développement économique du territoire.

Durant le confinement, nos agriculteurs ont su trouver des solutions afin d’écouler leur production. Ils ont massivement privilégié les circuits courts (vente directe, commerçants et distributeurs locaux). L’objectif de “Méditerranée Porte des Maures” est aujourd’hui d’encourager cette pratique sur le long terme. Les valeurs du “bien-manger” associées au respect de la planète seront ainsi respectées.

Développer les circuits courts

Ce PAT doit nous aider à mieux structurer et consolider la filière agricole sur notre territoire. Ainsi, le développement des circuits courts permettra de rapprocher le producteur du consommateur. Cette pratique représente une étape primordiale vers la préservation des espaces agricoles.

Car l’aspect environnemental est également majeur. Il est pris en compte avec le Contrat de Transition Ecologique signé par “Méditerranée Porte des Maures”. Ce contrat contribue entre autres à préserver le Massif des Maures en matière de biodiversité et de paysages.

La dimension sociale doit également être considérée. “Méditerranée Porte des Maures” veille depuis des années à l’éducation alimentaire des jeunes générations. Ainsi, potager pédagogique, semaines bio et menus végétariens sont autant d’animations proposées régulièrement sur le territoire.

Les partenaires

Une des priorités consiste à mutualiser et soutenir les actions du territoire. Un exemple est la valorisation dans nos restaurants scolaires de produits sains, locaux et de saison. “Méditerranée Porte des Maures” travaillera pour cela avec les producteurs et les entreprises de transformation et de distribution locaux. Une prochaine étape constituera à recenser tous les besoins de tous les acteurs locaux.

Les partenaires sont nombreux. Les institutionnels (Chambre d’agriculture, Région, Etat, Département, Union Européenne) seront un soutien important pour  “Méditerranée Porte des Maures”. L’ADEME de son côté proposera des financements tandis que l’Agence d’Urbanisme de l’Aire Toulonnaise apportera un soutien technique.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×