MPM présente son bilan touristique estival 2022

Une saison estivale qui bat des records

A l’occasion d’un premier bilan de l’été, l’Office Intercommunal de Tourisme « Méditerranée Porte des Maures », a présenté, vendredi soir, les grandes lignes d’un été record. « La saison estivale en Région Sud restera dans les annales avec des niveaux de fréquentation retrouvés, équivalent à ceux d’avant la crise sanitaire et une attractivité qui ne se dément pas au niveau national », explique François de Canson, Maire de La Londe et Président du Comité Régional du Tourisme. « Et nos destinations sur le territoire MPM ne sont pas en reste puisque nous progressons de 15% sur la fréquentation par rapport à 2019, de 12% pour la clientèle française et de 25% sur les touristes venus de l’étranger ! Sur les huit premiers mois de l’année 2022, 7 millions de nuitées ont été enregistrées par notre Office de Tourisme Intercommunal, un chiffre lui aussi en hausse de 15% sur les trois dernières années !». Et s’il est encore trop tôt pour inclure dans ce bilan plus que positif les données de l’arrière-saison, loin d’être terminée, les premières tendances sont là-encore réjouissantes, avec près de 60% de taux de réservation en septembre.

Une bonne résistance aux problèmes

Malgré les questions de pouvoir d’achat en berne et les problématiques d’embauche, c’est donc un été record qui a de quoi satisfaire élus et professionnels du tourisme. « L’œnotourisme, les activités de pleine nature, la découverte de nos magnifiques paysages en vélo ou encore la plongée sous-marine magnifiée par le succès de l’exposition du Projet Neptune à La Londe, constituent des incontournables pour nos estivants et valorisent les destinations de notre territoire », explique Véronique Nérand, Directrice de l’Office de Tourisme Intercommunal, basé sur le Port Miramar. « Et, pour La Londe, où l’on a retrouvé les touristes étrangers, notamment allemands, néerlandais, britanniques et italiens, il faut également souligner que la montée en gamme des manifestations et spectacles proposées cet été par la Ville a été très appréciée, tant par les estivants que par les professionnels ».

Une communication solide

Un bilan radieux donc qui s’explique par le travail réalisé en amont auprès des médias, dans les salons professionnels ou grands publics, mais aussi par la présence accrue sur les réseaux sociaux et une communication web dynamisée. La météo radieuse, la fidélité des touristes réguliers et l’attractivité touristique renouvelée ont également contribué à ce bel été pour l’OTI qui a comptabilisé 153 000 visiteurs accueillis dans les six offices de tourisme du territoire et près de 12 000 prestations touristiques (loisirs, hébergement, excursion maritimes, activités nautiques) vendues.« Depuis plusieurs années, nous misons sur la qualité d’accueil de nos destinations, et cela fonctionne ! Les touristes apprécient nos efforts et ceux de nos professionnels, qu’il s’agisse de la labellisation de nos hébergeurs et de nos commerçants, de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ou de la diversité et de l’originalité des loisirs proposés », assure encore la Directrice de l’OTI.

Cap sur demain

« Cet excellent bilan, également impulsé par le renouvellement de nos campagnes de promotion #OnaTousBesoinduSud, menées par le Comité Régional du Tourisme de la Région Sud et soutenues par Var Tourisme, ne doit toutefois pas nous emmener à nous reposer sur nos lauriers », conclut François de Canson « Nous devrons à l’avenir poursuivre nos efforts et nos investissements pour faire perdurer cette embellie. Car les incertitudes qui planent sur cette activité économique sont grandes : la situation économique se dégrade, pour les touristes comme pour nos professionnels, avec notamment le coût exponentiel de l’énergie. Il faudra donc à l’avenir redoubler d’efforts pour consolider nos destinations et faire que la saison prochaine, qui devra encore plus s’étaler dans le temps et ne pas rester cantonnée aux mois d’été, soit aussi belle et réussie ». Pour cela, des actions avec les tours-opérators étrangers spécialisées dans l’œnotourisme sont déjà en cours et un workshop où tous les acteurs touristiques locaux pourront échanger et préparer l’été 2023, est d’ores et déjà programmé par l’OTI, pour le 5 février prochain !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×