Vigne et vélo réunis pour un tourisme toute l’année

La Communauté de communes « Méditerranée Porte des Maures » peut s’enorgueillir d’être le deuxième territoire dans le Var derrière le golfe de St Tropez à posséder le plus de mètres linéaires cyclables par habitant (0,9 mètre).

Malgré cela, les chemins cyclables existants restent trop peu adaptés aux déplacements du quotidien. L’intercommunalité a donc entamé un diagnostic du schéma cyclable actuel afin de proposer un certain nombre d’aménagements, en complément des actions déjà engagées par le département, dans le cadre du plan « vélo et mobilités actives » lancé par le gouvernement en 2018 (voir la video dans la rubrique « Lien associé »)

Mais les élus du Conseil communautaire ne comptent pas s’arrêter là. Ils ont de nouveau affirmé que le Tourisme représentait un enjeu crucial pour le territoire. Il est vrai que les 6 communes composant « Méditerranée porte des Maures » entrent dans le top 4 des destinations varoises les plus fréquentées.

Alors, en complément du « plan vélo », ils ont décidé de miser également sur l’oenotourisme, convaincus que les deux activités sont faites pour se rencontrer. Ainsi, l’intercommunalité s’est portée candidate pour décrocher le label « Vignobles et Découvertes ».

Pour cela, une convention a été signée avec les acteurs agricoles et touristiques pour une durée de trois ans . Un objectif : promouvoir nos caves à travers des parcours pédagogiques et imaginer des routes des vins, de plus en plus nombreuses…à vélo.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×