Protection contre les inondations

Après avoir subi d’importantes inondations, les communes de “Méditerranée Porte des Maures” mobilisent des moyens conséquents. La protection de la population est une priorité.

Afin de sécuriser notre territoire face aux inondations, trois missions sont menées parallèlement

  • l’entretien courant des cours d’eau,
  • le Programme d’actions de prévention contre les inondations «Côtiers des Maures»,
  • le Programme d’actions de prévention contre les inondations «Vallée du Gapeau».

L’entretien des cours d’eau

Un programme d’entretien des cours d’eau est réalisé chaque année sur les différents secteurs géographique de “Méditerranée Porte des Maures”.

  • Au Sud, les cours d’eau Pansard, Maravenne, Vieille et Batailler font l’objet de débroussaillement et autres travaux de sécurisation,
  • Au Nord, les cours d’eau du Gapeau, du Réal Martin et leurs affluents, sont entretenus et mis en valeur, par le Syndicat Mixte du bassin versant du Gapeau, auquel la Communauté de communes adhère.

Le PAPI « Côtiers des Maures »

Fortement impactée par les évènements climatiques des année 2010, “Méditerranée Porte des Maures” a déposé un dossier de candidature auprès de l’État et l’Agence de l’eau afin de bénéficier d’une labellisation d’un Programme d’actions de prévention contre les inondations « Côtiers des Maures » en 2017. Ce dispositif permet la mobilisation d’importants crédits pour financer les travaux nécessaires à la réduction du risque. Un important plan d’actions, issu de ce programme, va être déployé sur les communes littorales de La Londe-les-Maures, Bormes les Mimosas et Le Lavandou.

La mise en œuvre de ce programme est adossée à une stratégie globale d’intervention, décomposée en plusieurs axes :

Objectif Stratégique 1 : Faire face à la crise de façon organisée et efficace

  1. – Développer la culture du risque pour éviter des comportements inadaptés
  2. – Améliorer la veille et la prévision des crues
  3. – Gérer la crise de façon réactive et efficace
  4. – Faciliter la résilience du territoire

Objectif stratégique 2 : Mieux contrôler les différentes composantes de l’aléa

  1. – Améliorer la gestion des ruissellements sur les bassins
  2. – Réduire l’aléa par la maîtrise des écoulements

Objectif stratégique 3 : Façonner un territoire moins vulnérable

  1. – Protéger les biens et les personnes en secteur vulnérable
  2. – Effectuer un retrait stratégique de certains enjeux à la faveur des espaces naturels et des paysages
  3. – Intégrer le risque dans les documents d’orientation de l’aménagement communautaire

Chaque objectif se décline en plusieurs actions, dont d’importants travaux d’aménagement hydraulique.

Le PAPI « Vallée du Gapeau »

La problématique des inondations est également prégnante sur les communes au Nord du territoire, sur le périmètre du bassin versant du Gapeau. Après la réalisation d’études spécifiques dans l’objectif de renforcer les mesures déjà engagées par le syndicat mixte du bassin versant du Gapeau, la labellisation d’un Programme d’actions de prévention contre les inondations (PAPI) a pu être obtenu fin 2019.

Les axes de travail prévus au PAPI « Vallée du Gapeau » sont :

  1. – Amélioration de la connaissance et de la conscience du risque,
  2. – Surveillance, prévision des crues et des inondations,
  3. – Alerte et gestion de crise,
  4. – Prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme,
  5. – Actions de réduction de la vulnérabilité des personnes et des biens,
  6. – Ralentissement des écoulements,
  7. – Gestion des ouvrages de protection hydraulique.

Ce programme se décompose en actions ciblées permettant d’aboutir aux objectifs identifiés.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×